Rénovation, extension, mise en accessibilité du groupe scolaire Philippe Soupault


Commune de CRAPONNE – 1 Place Charles de Gaulle – 69 290 Craponne BP 14


Mandataire MOE : TABULA RASA                  | BET : Genim (Fluides, thermique, SSI), GES (Structure), SF Fournier (Economie de la construction)
Montant des travaux : 1 433 000 € HT        | Superficie : 3 632 m² - 350 m² extensions seules
Mission MOE : BASE + EXE + OPC + Dossier Ad’AP
Points particuliers :   Rénovation thermique | Mise en accessibilité | Extensions | Chantier en site occupé | Etablissement de l’Ad'AP | Rachat des CEE par EDF
Avancement : Livré en 2017

1712-01

Le groupe scolaire Soupault

Le projet se situe à Craponne dans le Rhône. Il s'agit d'une rénovation thermique avec extension et mise en accessibilité. L’école date des années 1970. Entièrement réalisée en enduit minéral, l’école avait beaucoup vieilli. Les façades étaient ternes et sales, les formes indissociables et monotones. Aucune différenciation n’était faite entre l’école élémentaire et l’école maternelle. La mise en œuvre d'une isolation thermique par l'extérieure nous a permis de redonner de la gaieté, du dynamisme à cette école.

L'école maternelle

La maternelle a été étendue. Nous avons conçu la maternelle de façon à donner une identité à chaque salle de classe. Ainsi, formes et matières s’alternent sans se ressembler et redynamisent la façade monotone existante. Les enfants s’y retrouvent en reconnaissant leur classe. Donner des repères à des enfants de cet âge est important. Les formes sont franches et les couleurs vives, l'école est vivante à l'image de la fonction qu'elle abrite.

Les volumes se décrochent également pour créer des ombres portées sur les façades exposées. Tout le groupe scolaire est par ailleurs équipé de brise-soleil orientables.

 

 

L'école élémentaire

Pour l’école élémentaire, nous avons choisi de dynamiser le bâtiment en accentuant l'horizontalité. Nous discernons ainsi le RDC du premier niveau par l'application de matériaux différents. Les matériaux du RDC sont notamment choisis pour leur couleur en contact avec les enfants, et en fonction de leur résistance aux chocs car en lien direct avec les cours de récréation.

L’extension de l’école élémentaire, formée d'un ascenseur, d’auvents et de passerelles, permet de résoudre la problématique de l’accessibilité et des demi-niveaux. L'ensemble redonne de la fluidité en créant des liens entre l'ensemble des salles de classe.

Cette extension met en valeur et distingue la nouvelle entrée de l'école. Un auvent protège l'escalier principal d'accès nouvellement créé et permet la mise en lumière extérieure du cheminement principal par l'insertion de deux bandeaux LED.